Free Birds

 

21054374_20131031150039398.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Reggie a beau être une dinde… ce n’est pas un pigeon ! Il a bien compris que si le fermier le gave, lui et ses compatriotes, de grain, c’est pour mieux les manger plus tard. Il ne croit pas du tout à ces histoires de paradis des dindes… Tous les ans, aux USA, pour célébrer l’action de grâce (Thanksgiving), les Américains mangent de la dinde. Beaucoup de dindes. Reggie, accompagné de Jake, dinde balèze aussi bête qu’héroïque, va effectuer un voyage dans le temps, direction le tout premier Thanksgiving de l’histoire avec un but en tête : retirer la dinde du menu. Pour toujours.

21055573_20131106193543175.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Une chose est sûre : on a rigolé (comme des dindes) pendant ce film. Même s’il a quelques défauts, même si le scénario est parfois un peu confus, la rigolade est au rendez-vous. Les personnages sont très drôles

21054391_20131031150205263.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

La date de sortie en France de Free Birds n’est pas encore annoncée, on vous tiendra au courant, pour sûr !

1 commentaires sur “Free Birds”

  1. Thomas dit :

    S’lut Dlire!! Ça fait trois ans que je suis abonné à ton magazine. C’est trop top! J’ai adoré la fois que tu a mis Énigmus à la grande histoire. Je vais à l’école Anne-Hébert et mes copains son jaloux à chaque fois j’apporte un magazine à l’école. La partie Zinzins est ma partie favorite, car ça m’aide à améliorer ma culture générale. Les bédés de T.Taclack, au début, du bouquins sont superbes ainsi de Tralaland, Mandarine,Grompf, Zélie et bien sûr Égnimus. J’en finirai plus avec mes mots. Ma dernière remarque c’est que je conseille aux Dliriens et aux Dliriennes de lire le livre Rouge Poison de Michèle Marineau.

Laisser un commentaire