Bayard
Ariol, Anatole, Bonnemine... les héros de J'aime lire

Qu’apprend-on au CP ?

Qu'apprend on au CP ?
19 août 2013

Globale, semi-globale ou syllabique ? Vous avez encore en tête la méthode avec laquelle vous avez appris à lire… Aujourd’hui, il s’agit plutôt de développer la capacité de l’enfant à décoder les syllabes tout en lui donnant, simultanément, les moyens de comprendre ce qu’il lit.. 

Décoder et comprendre

La lecture est un apprentissage complexe qui met en oeuvre plusieurs compétences. La capacité à décoder et la capacité à comprendre ce qu’on lit (et pourquoi on lit)  sont essentiellement celles qui doivent être développées pour apprendre à lire. Depuis 2002, les programmes officiels de l’école primaire insistent sur cette double dimension de l’apprentissage de la lecture, et sur le caractère nécessairement simultané de la mise en oeuvre de ces deux compétences. Ces principes ont été réaffirmés par le ministère de l’Éducation en 2006. Ainsi, dès les premières semaines du CP, l’enfant va apprendre à décoder les syllabes, mais on va aussi lui donner des clés de compréhension pour l’aider à entrer efficacement dans la lecture.

Donner du sens

Le décodage pur et simple est, en effet, au début, laborieux et peu gratifiant pour l’enfant. Le temps d’arriver à la fin de la phrase, il en a probablement oublié le début… Pour lui donner un coup de pouce, on lui fait donc apprendre par cœur des petits mots comme “le, la, un, une, mon, ma, dans, et…” Il va pouvoir ainsi les identifier très rapidement dans la phrase pour faire le lien entre les mots qu’il déchiffre et accéder ainsi plus vite au sens général de la phrase puis du texte. 

Aujourd’hui, la terminologie de méthode syllabique, semi-globale ou globale est périmée sur le plan pédagogique et scientifique. Les spécialistes parlent plutôt de “méthode phonologique” puisque le décodage passe par la nécessaire compréhension du principe alphabétique (ou phonologique) : à chaque lettre et à chaque syllabe correspond un son.

S’appuyer sur le manuel

Au-delà de ces aspects un peu techniques, il faut bien comprendre qu’une méthode de lecture est un ensemble de principes et d’outils pédagogiques que l’enseignant va mettre en œuvre pour enseigner la lecture à ses élèves.

Le manuel fait partie de ces outils – le livre est même indispensable dans l’apprentissage de la lecture – mais il ne constitue pas une méthode à lui tout seul.

Laure Dumont

 

Mes premiers J'aime lire
S'abonner à Mes premiers J'aime lire

Abonnement en prélèvement mensuel - 12 n° + 12 CD /an

6,00€ /mois
S'abonner
Feuilleter Mes premiers J'aime lire